Suivez nous

agroalimentaire

Algérie: le taux d’inflation à 2,7% sur un an en juillet 2019

Publié

le

L’évolution des prix à la consommation en rythme annuel de l’Algérie a été de 2,7 % jusqu’à juillet 2019, a appris l’APS auprès de l’Office national des statistiques (ONS).

L’évolution des prix à la consommation en rythme annuel jusqu’au mois de juillet 2019, qui est le taux d’inflation moyen annuel calculé en tenant compte des 12 mois, allant de août 2018 à juillet 2019, par rapport à la période allant de août 2017 à juillet 2018.

Quant à la variation mensuelle des prix à la consommation, qui est l’indice brut des prix à la consommation en juillet 2019 par rapport à juin de la même année, elle a connu une légère baisse de -0,7%, selon les données de l’ONS.

En termes de variation mensuelle et par catégorie de produits, les prix des biens alimentaires ont affiché une baisse de 2,44 % en juillet dernier par rapport au mois précédent.

Cette baisse est induite, particulièrement, par une décroissance de 4,92 % des prix produits agricoles frais, précise l’ONS.

En effet, cette variation mensuelle des prix des produits agricoles frais s’explique, essentiellement, par une baisse des prix des fruits et légumes dont la chute est de 34,1%, et de 3,8%) respectivement, par rapport au mois de juin.

En revanche, des augmentations des prix ont concerné, notamment, la viande de poulets (+5,4%), les viandes rouges (+0,9%), et les œufs (+5,3%).

Lire aussi: Algérie: l’inflation à 3,1% sur un an en juin 2019

Pour les prix des produits alimentaires industriels (agroalimentaires), ils ont enregistré une relative stagnation en juillet dernier, selon la même source.

S’agissant des produits manufacturés, ils ont connu une légère hausse de +1,0 %, tandis que les services ont marqué une stagnation.

Par groupe de biens et services, l’augmentation des prix a touché essentiellement le groupe éducation, culture et loisirs (+1,8), habillement et chaussures et les meubles et les articles de d’ameublement (+0,1%).

Le groupe des produits divers a également observé une variation haussière de 2,7%, alors que le reste s’est caractérisé en général par des stagnations.

Durant les sept premiers mois de 2019, l’ensemble des prix à la consommation ont enregistré une hausse de près de 1,90 %, par rapport à la même période de 2018, relève l’ONS.

Cette tendance haussière a concerné toutes les catégories de produits, à l’exception des biens alimentaires (-0,28%) et les produits agricoles frais qui ont reculé de 2,3% .

Les produits alimentaires industriels ont affiché une hausse de 1,77%, les biens manufacturés avec +3,97 % et les services avec une augmentation de 3,19%.

Pour rappel, le taux d’inflation de l’Algérie avait atteint 4,3% en 2018.