Suivez nous

agroalimentaire

Début des travaux d’une conférence sur le développement de la filière céréalière

Publié

le

Les travaux d’une conférence sur le développement de la filière céréalière ont débuté samedi à Alger en présence du ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Cherif Omari et de l’ensemble des intervenants dans cette activité.

La rencontre vise à annoncer la mise en œuvre d’une feuille de route rationnelle impliquant les acteurs de la filière céréalière et mettre en œuvre une assise adéquate à l’intégration de tous les segments de l’activité.

Cinq ateliers thématiques avaient précédé la conférence. Ils avaient constitué un espace de réflexion et de concertation qui a permis de définir les éléments essentiels d’un plan d’action pour le développement de la filière céréalière.

Les céréales -qui couvrent les 3 millions d’hectares soit 26% de la superficie agricole utile- occupent une place considérable dans l’agriculture algérienne.

Cependant, la production demeure faible par rapport aux besoins. Elle représente en moyenne 41,8 millions de quintaux (calculé sur la période 2013-2018) couvrant à peine 30% des besoins de consommation.

En marge de cette conférence, M. Omari accordera une audience au directeur général de l’Organisation arabe de développement agricole (OADA) et procéderont par la suite à l’inauguration officielle du siège régional de l’OADA sis au niveau de l’institut national de la médecine vétérinaire (INMV) à El Harrach.