Suivez nous

agroalimentaire

Réunion de coordination algéro-tunisienne de la protection civile

Publié

le

L’amélioration des opérations d’intervention pour sauvegarder le potentiel forestier situé entre les frontières algéro-tunisiennes est impérative, a-t-on souligné dimanche à El Tarf lors d’une réunion de coordination conjointe entre les services de la protection civile des deux pays voisins.

Le Directeur général de la Protection civile, le colonel Bourrelaf Boualem, et son homologue tunisien, Mouaz Dachraoui, ont  appelé à coordonner les efforts entre les services de la protection civile des deux pays pour faire face aux phénomènes des inondations récurrentes, notamment sur la bande frontalière.

La réunion à laquelle ont pris part des responsables centraux et locaux des wilayas frontalières s’est poursuivie à huis clos, avec à l’ordre du jour, des thèmes ayant trait, entre autres, aux simulations de manœuvres en matière de lutte contre les incendies de forêts, ainsi que la mise en place d’une plate forme de formation de base liée essentiellement à la prévention des grandes catastrophes.

La formation des équipes spécialisées ainsi que les mesures préventives, notamment l’information préventive de proximité relative à la prévention des risques majeures, figure également à l’ordre du jour de cette rencontre de coordination, a-t-on noté.

Cette réunion technique d’évaluation, qui entre dans le cadre du protocole de coopération signé en 1985 entre les deux pays voisins, intervient suite à la réunion du comité technique mixte pour la coopération dans le domaine de la protection civile et pour la mise en œuvre des recommandations émanant de la première réunion des responsables des wilayas frontalières entre les deux pays, tenue en octobre 2018 en Tunisie.