Suivez nous

Energie

Le Brent poursuit son recul mercredi après midi

Publié

le

Les cours du pétrole reculaient mercredi en cours d’échanges européens dans un marché paisible, à moins de deux semaines de la prochaine réunion de l’Opep et de ses partenaires, qui se sont accordés sur une date au dernier moment.

Vers 14H00 GMT, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août valait 61,67 dollars à Londres, en baisse de 49 cents par rapport à la clôture de mardi.

A New York, le baril de WTI pour le contrat de juillet cédait 39 cents à 53,51 dollars. Les réunions de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) prévues les 25 et 26 juin à Vienne ont été reprogrammées aux 1er et 2 juillet, a annoncé mercredi l’organisation après plusieurs semaines de tractations internes et avec ses partenaires.

Ces réunions suivront donc de près celles du G20, où le président américain Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping devraient se rencontrer, a souligné Craig Erlam, analyste.

« La guerre commerciale est le plus grand danger pour l’économie mondiale en ce moment et elle a conduit à des révisions à la baisse des perspectives de la demande de pétrole, ce qui pèse sur les prix », a-t-il détaillé. Les perspectives d’accord entre les deux plus grandes économies mondiales pourraient donc jouer sur la décision de l’Opep+ de renouveler ou non son accord de limitation de la production au deuxième semestre.