Suivez nous

Energie

prix Pétrole: le panier de l’Opep se maintient à plus de 59 dollars le baril

Publié

le

Le prix du panier de quatorze pétroles bruts, qui sert de référence à l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s’est établi lundi à 59,18 dollars le baril après avoir terminer la semaine à 59,67 dollars , selon les données publiées mardi par l’Organisation pétrolière sur son site web. Introduit en 2005, le panier de référence de pétrole brut de l’Opep (ORB) comprend actuellement le Sahara Blend (Algérie), Girassol (Angola), Djen(Congo),Oriente (Equateur), Zafiro (Guinée Equatoriale),Rabi light (Gabon), Iran Heavy (Iran),Basra Light (Irak), Kuwait Export ( Koweït), Es-Sider (Libye), Bonny Light (Nigéria), Arab Light (Arabie saoudite), Murban (Emirats arabes unis) et Mery (Venezuela). A noter que le panier de référence de l’OPEP était en moyenne plus élevé en juillet, en hausse de 1,79 dollars, soit 2,8%, atteignant 64,71 dollars / b, grâce à une reprise de la demande de brut asiatique. L’Organisation et ses partenaires à leur tête la Russie maintiennent toujours leur accord de limitation de production. Cet accord a été prolongé pour une durée de 9 mois à partir du 1er juillet 2019. En décembre 2018, l’Opep avait convenu avec dix pays producteurs non-Opep , d’une baisse conjointe de leur production de 1,2 million de barils, avec une réduction de 800.000 barils/jour par l’Opep et de 400.000 barils/jour par ces pays producteurs non-Opep. Lundi, les prix de l’or noir ont terminé la séance de lundi en baisse également. Le baril de Brent de mer du Nord pour livraison en octobre a terminé à 58,70 dollars à Londres, en baisse de 1,1% (ou 64 cents) par rapport à la clôture de vendredi. A New York, le baril américain de WTI pour livraison en septembre s’est établi à 53,64 dollars, 1% (ou 53 cents) de moins que vendredi. Pour la séance de mardi, les prix du pétrole étaient en hausse dans la matinée. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre valait 59,11 dollars à Londres, en hausse de 0,70% par rapport à la clôture de lundi. A New York, le baril américain de WTI pour la même échéance s’échangeait à 54,13 dollars, 0,91% de plus que la veille.