Suivez nous

International

« Ceinture et la Route de la soie » : l’Algérie est devenue le 5e grand partenaire commercial africain de la Chine

Publié

le

L’Algérie et la Chine ont mené, dans le cadre de la construction conjointe de « la Ceinture et la Route de la soie », des coopérations « fructueuses », faisant que lÆAlgérie est devenue le 5e plus grand partenaire commercial africain de la Chine, a affirmé lÆAmbassadeur de la République populaire de Chine, à Alger, Li Lianhe.

Dans un entretien accordé au quotidien national « Le Jeune Indépendant », paru dans son édition du mercredi, M. Li Lianhe a souligné que « ces dernières années, dans le cadre de la construction conjointe de +la Ceinture et la Route de la soie+, la Chine et lÆAlgérie ont mené des coopérations fructueuses dans les domaines politiques, économiques, commerciaux, culturels et autres ». Tout en rappelant quÆen 2018, le volume des échanges commerciaux bilatéraux a atteint 9,1 milliards de dollars, il a indiqué que « lÆAlgérie, dont les exportations vers la Chine ne cessent de croître, est devenue le 5e plus grand partenaire commercial africain pour la Chine ».

« Il faut aussi noter que les deux pays ont mené des échanges et des coopérations notables dans les domaines culturel et humain, ce qui a permis de consolider davantage lÆamitié entre les deux peuples », a-t-il poursuivi. Il a souligné, dans cet ordre d’idées, « l’excellence » des relations entre les deux pays depuis 60 ans, établies sur les principes du « respect mutuel, de non-ingérence dans les affaires internes, dÆégalité, de prospérité partagée et gagnant-gagnant », relevant que les deux pays « ont entamé des coopération sincères et fructueuses, rendant les relations sino-algériennes exemplaires dans la coopération amicale ( ) « .

Il a mis lÆaccent, notamment, sur la coopération entre les deux pays dans le domaine de la santé, soulignant, dans ce cadre, que « depuis 1956, la Chine a mis à la disposition de l’Algérie 26 équipes médicales avec environ 3400 médecins chinois, qui ont traité gratuitement des patients algériens à travers tout le territoire national ». Il a affirmé, dans ce cadre, que « les équipes médicales chinoises ont réussi à traiter 23,7 millions de personnes et participer à la venue au monde de quelque 1,6 million de nouveau-nés ». M. Li Lianhe a rappelé, par ailleurs, qu »‘en 2014, la Chine et lÆAlgérie ont établi le partenariat stratégique global », faisant que les relations bilatérales « sont entrées ainsi dans une nouvelle phase de développement », ajoutant que « lors du Sommet de Beijing du Forum sur la Coopération sino-africaine, en septembre 2018, les deux pays ont signé le Mémorandum dÆEntente sur la construction conjointe de +la Ceinture et la Route de la soie+ ».