Suivez nous

International

Ericsson accepte de verser 1 milliard de dollars pour clore des enquêtes anti-corruption aux USA

Publié

le

Ericsson accepte de verser 1 milliard de dollars pour clore des enquêtes anti-corruption aux USA

L’équipementier télécoms suédois Ericsson a accepté de verser plus d’un milliard de dollars (environ 900 millions d’euros) pour clore des enquêtes anti-corruption ouvertes à son encontre aux Etats-Unis, a annoncé vendredi le département de la Justice (DoJ). Le groupe a reconnu avoir enfreint le Foreign Corrupt Practices Act (FCPA), une loi anti-corruption américaine, de 2000 jusqu’à 2016, en mettant en place un système de pots-de-vin dans des pays comme la Chine, le Vietnam et Djibouti, dit un communiqué du DoJ. Ericsson a fait appel à des tiers pour verser des pots-de-vin aux représentants des gouvernements pour sécuriser et maintenir les affaires, ont déclaré les autorités. Des consultants ont été engagés pour créer des caisses noires et transférer l’argent à des tiers, selon l’une des plaintes. Le groupe devra payer 520 millions de dollars dans le cadre de l’accord à l’amiable conclu avec le département de la Justice et 540 millions de dollars à la Securities and Exchange Commission (SEC), l’autorité boursière américaine.