Suivez nous

International

Conférence sur l’économie verte au Caire: Zerouati présente le Plan d’action MCPD

Publié

le

La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Mme Fatima-Zohra Zerouati, a présenté, mardi au Caire lors des travaux de la Conférence régionale sur l’économie verte, les principaux axes du Plan d’action national sur les modes de consommation et de production durables (PNA-MCPD), indique un communiqué du ministère.

Intervenant lors du 1e jour des travaux de cette conférence, la ministre a mis en avant l’essentiel des axes de ce Plan qui cristallise les engagements internationaux de l’Algérie relatifs à la concrétisation des objectifs de développement durable (ODD) au niveau mondial, parmi lesquels l’encouragement des initiatives nationales et institutionnelles et l’entrepreneuriat.

Soulignant l’intérêt accordé par l’Algérie à la préservation des ressources naturelles, Mme. Zerouati a cité notamment l’engagement de réduire les émanations de gaz  à l’origine de l’effet de serre à 7% à l’horizon 2030, la mise en place du Plan national pour le climat et le traitement des eaux usées, la reconversion de 500.000 véhicules au GPL (Gaz propane liquéfié) et le reboisement de 1,7 millions d’hectares pour lutter contre la désertification.

Le développement énergies renouvelables hors réseau permettra au pays de produire 4 Gigawatts d’énergie électrique d’ici à 2030, a-t-elle ajouté dans le même sens.

Mme Zerouati a affirmé, en outre, que l’économie verte constitue un défi qui requiert la mise en place d’un cadre législatif et réglementaire adéquat, l’adoption de stratégies qui prennent en compte la réalité de chaque pays en vue de consolider la formation dans les métiers verts, et l’innovation, ainsi que le soutien des porteurs de projets, notamment, les jeunes, à travers des mesures incitatives pour encourager les différentes filières et branches de l’économie verte.

Le communiqué du ministère a rappelé, également, les Assises régionales sur l’économie circulaire organisées lors de la période précédente et qui ont constitué un point de départ pour relever le défi et s’orienter vers l’économie verte qui contribue grandement au renforcement et à la diversification de l’économie nationale et du développement durable.