Suivez nous

International

Huawei investira 436 millions de dollars pour créer un écosystème pour ses puces de serveur

Publié

le

Huawei investira 3 milliards de yuans (436 millions de dollars) dans le développement de ses propres puces de serveur basées sur ARM et d’un écosystème associé au cours des cinq prochaines années afin de renforcer ses compétences en matière de développement des semi-conducteurs.

Selon Eric Xu, également connu sous le nom de Xu Zhijun, cet investissement sera utilisé à Kunpeng pour améliorer les outils de ses développeurs, ses systèmes d’exploitation open source et son accès aux projets connexes, a rapporté ChinaDaily.
Introduit à Jaunay, « Huawei Kunpeng 920 » est un processeur serveur basé sur ARM. Il utilise le processus 7 nm, le processeur a été conçu de manière indépendante par Huawei sur la base d’une licence d’architecture ARMv8.

Xu a déclaré qu’il espérait que cette décision permettrait à Huawei et ses partenaires de « construire un écosystème informatique autour de Kunpeng », puis de fournir une infrastructure et des applications telles que des services de cloud computing « basés sur les processeurs Kunpeng » pour « divers secteurs ».

Danny Mu, un analyste de recherche, a déclaré que les puces basées sur ARM sont destinées aux entreprises spéciales, ce qui peut constituer un bon complément à l’activité informatique de Huawei.
« Huawei va dans la bonne direction en intensifiant ses efforts pour cultiver un écosystème basé sur ARM, comprenant des logiciels et des applications », a déclaré M. Mu.
Selon les informations précédentes, Huawei a vendu plus de 900 000 serveurs dans le monde en 2018, ce qui porte le total des expéditions au cours des six dernières années à 3,56 millions d’unités.